L’Hypnose pour dormir facilement, une histoire à dormir debout ?

 

L'essentiel

Retrouvez les points essentiels de l’article sur l’Hypnose pour dormir en bas de page!

 

Introduction

 

Parler d’Hypnose pour dormir ce serait un peu comme parler du sommeil pour rêver. Car en fait, qui de mieux qu’Hypnos pour nous accompagner dans les bras de Morphée ? Je sens que c’est déjà confus dans la tête de certains, alors reprenons…

Hypnos hypnothérapeute séance hypnose paris 15

Pour les grecs, Morphée était la divinité des rêves. Son nom lui vient de sa capacité à prendre « forme » (« morphe » en grec) humaine pour délivrer ses prophéties dans les rêves. Il est le fils de Nyx sa mère la nuit, et … d’Hypnos son père le sommeil (1)! Alors même si l’on aurait du dire « tomber dans les bras d’Hypnos », ce sont finalement ceux de Morphée qui ont bénéficié de nos faveurs linguistiques ! Comprenez-vous maintenant pourquoi, même si l’état d’hypnose n’est pas du sommeil, il y est très lié de par bien des aspects ?

J’essaye toujours d’aborder le thème de l’article sous toutes ses coutures. Pourquoi ? Car bien souvent, mieux connaître un sujet permet de s’ouvrir à d’autres compréhensions et d’entrouvrir la porte du changement. Et pour ceux qui n’ont pas le temps de tout lire, référez vous directement au résumé de fin.

Donc dans cet article, vous allez en apprendre sur le sommeil ! Comment fonctionne-t-il ? A quoi est-il utile ? Comment évolue-t-il au cours de la vie ? Et que se passe-t-il quand on dort profondément ? Que sait-on vraiment des rêves (spoiler alert : pas grand chose…) ? Nous aborderons ensuite le sujet des dérèglements du sommeil et de leurs origines possibles. Puis vous découvrirez comment en séance, on utilise l’Hypnose pour s’endormir plus rapidement ou plus profondément. Je vais d’ailleurs aussi vous révéler les astuces les plus simples à mettre en place pour s’endormir plus facilement au quotidien. Et pour ceux qui auraient besoin de plus que de quelques astuces pour retrouver un sommeil de qualité, vous serez sûrement heureux de trouver en bas de page une séance d’Hypnose pour dormir facilement, préparée par mes soins et accessible gratuitement sur youtube !

 

Alors, vous êtes prêts ?

 

Le sommeil en statistiques

 

Statistiques sommeil hypnothérapeute séance hypnose paris 15

 

Même s’il est évident que dormir est aussi important que manger ou respirer pour rester en bonne santé, pourquoi alors avons-nous tendance à négliger nos nuits ? Entre la nécessité d’être productif au travail, et celle de « réussir » tout autant dans notre vie personnelle et de multiplier les loisirs, quelle place reste-t-il pour le repos ? C’est vrai que la tentation de réguler sa vie à grands coups de boissons énergisantes et de somnifères pourrait être séduisante, mais cette solution ne vient pas sans son lot de complications…

En moyenne, on dort de 7 à 8h. Mais rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une durée à atteindre pour tous. La question des problèmes de sommeil est avant tout très subjective. Quelque soit votre profil, les troubles du sommeil se ressentent sur différents plans. Par exemple, avoir l’impression de mal dormir, de se réveiller souvent, de mettre du temps à s’endormir, de faire des cauchemars, de somnoler dans la journée, ou simplement de ne pas se sentir reposé le matin. Et pour ça comme vous allez le voir, utiliser l’Hypnose pour dormir plus facilement peut aider ! Pour établir un diagnostic, certains spécialistes utilisent l’Index de Sévérité de l’Insomnie (ISI), que vous pouvez trouver ici.

 

 

A quoi ça sert de dormir ?

 

Le sommeil nous est indispensable à bien des niveaux. Tout d’abord, il assure notre équilibre biologique car pendant la nuit que le corps se répare. Lorsque nous dormons, l’énergie s’oriente vers la croissance ou la réparation des muscles, des os et des articulations. Le système immunitaire aussi se consolide. C’est pourquoi la privation de sommeil peut nous rendre plus vulnérables face aux maladies. Les hormones de la faim et de satiété sont aussi moins bien régulées (pour plus d’information sur ces mécanismes, rendez-vous sur l’article sur l’Hypnose et le poids). Moins dormir signifie donc aussi manger plus !

Michel Jouvet, neurobiologiste, avance la théorie selon laquelle nos comportements innés sont « mis en place » durant le sommeil des premiers stades de la vie. Selon lui, ce sommeil est en lien avec la mémoire de l’espèce dans son ensemble. C’est ce qui expliquerait qu’un animal adopte un comportement instinctif, sans pour autant en avoir fait l’apprentissage au cours de sa vie. Pour expérimenter cette thèse, on a comparé le comportement d’animaux élevés en captivité à ceux de leurs congénères à l’état sauvage. Prenez un écureuil élevé en cage qui n’a reçu que de la nourriture en poudre… Lorsqu’on lui donne une noisette il cherchera à la cacher comme le font les écureuils en liberté ! Il en va de même pour les techniques d’ouverture de coquilles, de prédations ou d’accouplement (7)

Bien que les études sur le sommeil continuent de dévoiler davantage de ses secrets, nous ne sommes qu’à l’aube de la compréhension de ses liens avec la mémoire. Les recherches actuelles tendent à prouver que le sommeil nous permet de réguler nos émotions et de consolider notre mémoire. On sait par exemple que certaines zones impliquées dans l’apprentissage sont réactivées pendant la nuit. Peut-être afin de réorganiser les circuits neuronaux et de trier ce qu’il faut retenir de ce qu’il faut oublier ? En bref, on se souvient mieux de ce que l’on a appris après une bonne nuit de sommeil (8)!

 

 

 

Un sommeil ou des sommeils ?

 

A quelques exceptions près, nous sommes conscients à l’éveil et inconscients durant le sommeil, pas vrai ? Mais première complexité, il n’y a en fait pas un sommeil pour les scientifiques, mais deux. On distingue à ce titre 3 états fondamentaux :

  1. L’éveil
  2. Le sommeil lent
  3. Le sommeil paradoxal

L’état de transe en hypnose en serait un 4ème, indépendant des 3 autres.

 

En fait, dormir n’a rien d’un simple arrêt de notre activité. On a d’un côté le sommeil paradoxal qui fourmille d’activités intérieurs, et de l’autre le sommeil lent propice au où les muscles sont les plus détendus et les mouvements très rares.

 

sommeil hypnothérapeute séance hypnose paris 15

Source illustration : Livre « Santé et Sommeil », Fondation April

 

Chaque être vivant alterne entre ces 3 états fondamentaux selon deux cycles. Le premier est le cycle « ultradien » et dure 24h. On y passe de l’état d’éveil à l’état de sommeil. Le second est le cycle « circadien » et dure 1h30 environ. On y passe du sommeil lent au sommeil paradoxal.

 

Le cycle circadien (24h)

 

Très simplement, ce cycle décrit notre état de vigilance, de l’éveil au sommeil au cours d’une journée de 24h. On constate sans surprise que la première période de somnolence importante (ou sommeil) intervient entre 21h et 7h du matin. La physiologie du corps se prépare au sommeil en sécrétant de la mélatonine. Physiquement on devient plus maladroit et mentalement plus lent.

 

evolution vigilence journée hypnothérapeute séance hypnose paris 15

Source : http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/challamel/sommenf/rythmes.php

 

Vous voyez également cette baisse de l’attention aux alentours de 15h ? Tout le monde connaît ce coup de barre du milieu d’après-midi… mais il est naturel et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne provient pas des effets de la digestion ! « Mais alors, si c’est naturel, comment ca fonctionne ? » me direz-vous… Eh bien c’est déjà en vous!

 

L’horloge biologique : la cheffe d’orchestre

 

Tous les êtes vivants disposent d’une horloge biologique. Pour une fois qu’un terme décrit aussi parfaitement sa fonction, je vous propose de s’y tenir sans parler d’hypothalamus, ça vous va ?!

Nous sommes le fruit d’une longue évolution qui s’est adaptée à un environnement particulier : la Terre. Ici, les cycles jours / nuits durent 24h, alors quelque chose en nous s’est coordonné à ça pour améliorer nos chances de survie. D’ailleurs, fait étonnant, l’horloge biologique humaine est calibrée sur un cycle d’environ 25h. Chaque jour, pour se remettre à l’heure, des cellules de nos yeux captent l’intensité lumineuse et transmettent cette information à l’horloge pour qu’elle se resynchronise. C’est comme ca que lorsque la luminosité baisse et que la nuit vient, l’horloge biologique se met à sécréter de la mélatonine, une hormone qui contribue au sommeil.

Par exemple, si vous vous enfermiez dans le noir complet d’une grotte pendant plusieurs mois, votre horloge se désynchroniserait progressivement jusqu’à revenir à son rythme naturel de journées de 25h. Cela dit… vous perdriez probablement la notion exacte du temps passé au total (5).

 

Cycles ultradiens (1h30) :

 

Une nuit moyenne est composée de 5 cycles d’environ 1h30. Chaque cycle débute par un sommeil lent qui s’approfondit de plus en plus. Puis un peu comme si l’on remontait à la surface, nous repassons par un sommeil lent plus léger avant que n’arrive le sommeil paradoxal. Ce cycle se répète ensuite comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous.

 

cycles sommeil hypnothérapeute séance hypnose paris 15

 

Le sommeil paradoxal

 

Lorsqu’on observe l’activité du cerveau (par électroencéphalogramme EEG) durant cette phase, on obtient un résultat similaire à celui de l’état d’éveil. Alors comment est-ce possible ? Lorsque nous sommes réveillés, notre environnement extérieur stimule toutes nos sensations. Cependant lors du sommeil paradoxal cette stimulation provient de l’intérieur. Cette configuration vient probablement du fait que c’est durant le sommeil paradoxal que se produisent la grande majorité des rêves. On pourrait résumer cette phase en disant que le cerveau est actif et le corps paralysé. Les scientifiques parlent aussi de « REM » pour « Rapid Eyes Movements », car on observe que les yeux bougent beaucoup sous les paupières. De nombreux indicateurs de cet état se retrouvent également dans l’état de transe en hypnose. Voilà déjà une bonne raison de favoriser les techniques comme l’Hypnose pour dormir avec plus de facilité !

 

Le sommeil lent

 

Ici c’est l’inverse, on observe une activité cérébrale très lente. Le cerveau apparait plutôt inactif, mais le corps peut bouger. En fait, c’est tout le système qui se ralentit : le cœur bat plus lentement, la température descend, la respiration se calme etc. C’est le système parasympathique qui domine cette phase (j’explique son fonctionnement dans l’article sur l’Hypnose contre le stress). Manquer de sommeil revient à affaiblir son système immunitaire qui ne dispose plus d’un temps suffisant de régénération.

 

 

 

Evolution du sommeil au cours de la vie

 

Plus on prend de l’âge et moins on dort longtemps. Voilà la conclusion de la courbe de l’évolution du temps de sommeil au cours de la vie ci-dessous.

 

evolution sommeil hypnothérapeute séance hypnose paris 15

Source infographie : www.mapreventionsante.fr

 

Ca c’est pour la théorie, mais dans la pratique on constate qu’avec l’âge, les plaintes concernant les problèmes de sommeil augmentent. Les siestes s’allongent, les difficultés à s’endormir, insomnies et somnolences arrivent plus fréquemment. L’efficacité du sommeil diminue (6) et en bref continuer à bien dormir devient plus difficile. Et comme on n’est jamais trop vieux pour apprendre, pratiquer l’auto-hypnose et l’Hypnose pour dormir mieux et plus facilement peut permettre de compenser cette tendance.

 

Cependant, il reste encore une grande question à élucider… à quoi servent les rêves ?

 

Rêver, c’est informer l’avenir.

Gérald Neveu

Poète

 

Mais pourquoi donc rêvons-nous ?

 

Eh bien, personne ne sait réellement pourquoi… Depuis la nuit des temps on considère comme des messages divins. Puis à partir du 20° siècle, Freud nous explique qu’ils sont la porte d’entrée de l’inconscient (tiens, encore lui !). Et effectivement, du point de vue de la thérapie, de nombreuses pratiques visent à interpréter et comprendre ses rêves pour permettre de mieux se comprendre soi-même. Puis à Freud succèdent les travaux de Jung. A la différence de Freud, pour Jung les rêves tirent leurs significations non plus uniquement de l’inconscient, mais également de l’inconscient collectif. Pour lui, les rêves se composent de symboles universels qu’il nomme des « archétypes ». D’ailleurs, l’Hypnose Humaniste se base sur cette conception et travaille à faire évoluer nos représentations internes symboliques qu’elles soient personnelles ou collectives. Parmi les principaux archétypes nous avons : l’enfant intérieur, le masculin et le féminin intérieur. Faire appel à l’Hypnose pour mieux dormir peut donc aussi passer par un travail symbolique.

 

Ce que nous évitons de reconnaître en nous même, nous le rencontrerons plus tard sous la forme du destin.

Carl Gustav Jung

Psychiatre

 

En tout cas, ce dont nous sommes sûrs c’est qu’il existe des liens entre ce que nous vivons à l’éveil et ce que nous vivons en rêves. Par exemple une étude (9) a prouvé que les gens en instance de divorce avaient tendance à rapporter des rêves en liens avec ces préoccupations.

Les rêves peuvent aussi être considérés comme un terrain d’expérimentation et d’entraînement. C’est ce qui pourrait expliquer qu’un chat élevé en appartement soit toujours capable de chasser instinctivement une souris, car il se sera entraîné en rêve. A notre niveau c’est peut-être ce qui nous permet de nous adapter au futur, en vivant en rêves les aventures qui seraient utiles à notre adaptation.

Et puis le rêve, c’est aussi l’univers de la créativité, de l’imagination et de l’inspiration. Pour ne citer qu’un exemple, le biologiste Otto Leowi aurait réalisé une découverte lui ayant valu le prix Nobel… en rêve (10)!

 

 

Le sommeil et ses problèmes

 

Les troubles du sommeil peuvent trouver leurs origines dans des facteurs externes, internes et psychologiques.

Externe

 

  • Problèmes de bruits
  • Problèmes de température (chaleur ou froid)
  • Effets secondaires de traitement médicamenteux
  • Rythmes de travail décalés

Interne

 

  • Consommation excessive de café ou d’excitants
  • Carence en fer
  • Hyperthyroïdie
  • Douleurs et gènes respiratoires

Psychologique

 

  • Autosuggestions négatives (« Je vais encore mal dormir » etc.)
  • Dépression et anxiété
  • Traumatismes

 

L’Hypnose étant un accompagnement psychologique, précisons certains de ces facteurs.

 

 

L’autohypnose négative

 

Les personnes qui souffrent d’insomnies ont souvent en commun la peur de ne pas réussir à bien dormir. La perspective d’une mauvaise nuit commence à nourrir les inquiétudes, et peu à peu la confiance dans sa capacité à s’endormir facilement se perd… C’est un cercle vicieux qui se met en place.

Je constate que dans ces cas de figures, deux paramètres importants entrent en compte. Le premier réside dans l’idée que la solution à ce dysfonctionnement passe par plus de contrôle. Quelqu’un qui se sent impuissant va souvent chercher à contrôler davantage la situation et se forcer à aller au lit par exemple. Ce cycle vient alimenter le sentiment d’échec et renforcer les cheminements de pensées négatives. C’est à ce moment qu’on se dit à soi :

autohypnose negative hypnothérapeute séance hypnose paris 15
  • « Il faut que je dorme »
  • « Je ne vais encore pas arriver à dormir ce soir »
  • « Je vais être fatigué demain »
  • « Je n’arrive jamais à m’endormir assez rapidement »
  • « J’espère que je ne vais pas encore me réveiller en pleine nuit »
  • etc…

 

Toutes ces phrases agissent comme des prophéties auto réalisatrices. Car l’inconscient aura tendance à prendre ces instructions au pied de la lettre et à les favoriser ! Est-ce que vous vous imagineriez aller voir un spécialiste pour faire une séance d’Hypnose pour dormir moins bien ? Eh bien il y a fort à parier que les suggestions auraient tendance à ressembler à celles énoncées plus haut !

Vous est-il déjà arrivé dans votre vie d’avoir passé une nuit très courte, et de pourtant vous être senti parfaitement frais et reposé le lendemain ? Alors prenez garde à l’auto hypnose négative que vous vous infligez, car ce faisant, vous vous coupez peut-être d’alternatives plus positives.

 

La vie est faite d’illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité.

Jacques Audiberti

Poète

 

Dépression et anxiété

 

Difficile de trouver le sommeil lorsque toutes les pensées sont occupées à chercher des solutions aux problèmes de la vie. Premièrement les états de dépression prolongés dérégulent le système hormonal. Ce déséquilibre engendre un impact direct sur la capacité du corps à générer le bon niveau d’hormones du sommeil au bon moment.

Deuxièmement, plus on se sent stressé, plus il est difficile de lâcher prise et de s’endormir facilement. Au lieu d’envisager le futur de manière neutre, l’inconnu devient synonyme de peur. Les futurs possibles sont envisagés majoritairement en fonction des problèmes qui pourraient y survenir. Ce que je constate en séance, c’est que les gens justifient leurs craintes en s’appuyant sur les moins bons évènements de leur passé. Comme si le futur ne pouvait être qu’une répétition de ce qui n’avait pas marché… Une sorte de mémoire sélective qui va continuer à accroitre le sentiment d’insécurité et provoquer du stress. Si le futur n’est qu’un ensemble de difficultés potentielles, il faut que je reste tout le temps sur mes gardes, même la nuit ! Logique non ?

 

Les traumatismes

 

Les évènements de la vie peuvent laisser des blessures émotionnelles. Il peut arriver qu’une association inconsciente se fasse entre un incident et la vulnérabilité liée au fait de s’endormir. Il y pourrait y avoir autant de cas différents que d’histoires personnelles, alors prenons un exemple qui pourrait illustrer ce mécanisme. Imaginez qu’enfant, vous ayez souvent été réveillé la nuit lorsque vos parents se disputaient. Peut-être qu’à l’âge adulte des problèmes de couple pourraient faire ressurgir cette blessure et entraîner des réveils nocturnes. La majorité du temps nous n’avons pas conscience de cette cause car elle a été oubliée. On peut alors faire appel à l’Hypnose pour dormir naturellement en accompagnant ce type de traumatisme.

 

 

Le sommeil et ses solutions – 10 astuces !

 

Il existe beaucoup de bonnes pratiques faciles à mettre en place pour améliorer les problèmes de sommeil. D’ailleurs il serait bien probable que la plupart des insomnies puissent être solutionnées par ces règles simples. Alors avant de se tourner vers l’Hypnose pour dormir mieux, demandez-vous quelles astuces pourraient déjà améliorer votre situation ?

 

cycles illustration horloge hypnothérapeute séance hypnose paris 15

1 – Connaître ses cycles

Soyez attentifs aux moments de la journée ou vous ressentez de l’assoupissement et notez le. A terme vous aurez une meilleure idée de vos cycles. Allez donc vous coucher quand vous êtes fatigué uniquement. Essayez également de respecter les durées de vos cycles ultradiens et de programmer un réveil adapté à une fin de cycle (base d’1h30). Inutile d’aller vous coucher tôt si vous êtes plutôt un profil de couche tard, et inversement.

2 – Eviter les stimulations avant de dormir

S’endormir en regardant des écrans d’ordinateurs, de télévision ou de téléphone vous tiendra éveillé plus longtemps que si vous choisissez un livre par exemple. Tout simplement car la lumière des écrans retarde la production d’hormones liées au sommeil. (11) Bien entendu, le café, le tabac ou l’alcool ne vous rendront pas non plus service. Pas de problèmes pour l’eau, sauf si vous en buvez trop avant de dormir et que vous vous réveillez pour aller aux toilettes ! Pensez-aussi à éteindre votre téléphone la nuit pour ne pas être dérangé.

stimulations dormir hypnothérapeute séance hypnose paris 15
autohypnose negative hypnothérapeute séance hypnose paris 15

3 – Soyez attentif à l’autohypnose négative

Que vous dites-vous quand vous avez du mal à vous endormir ? Soyez conscients des suggestions que vous vous faites. « Je vais encore être fatigué demain », « Je n’arrive pas à dormir », « Il faut vraiment que je dorme ». Votre inconscient prend ces phrases littéralement et plus vous les répétez, plus il tend à les réaliser. Lorsque vous en prenez conscience, interrogez vous sur ce qui peut infirmer cette idée, et sinon pensez simplement à quelque chose de positif. Sans vous en rendre compte, vous utilisez déjà l’Hypnose pour dormir plus ou moins bien, en fonction des choses que vous vous suggérez.

4 – Un lit n’est pas un canapé

Utilisez votre lit autant que possible pour son utilité première. Notre inconscient réagit beaucoup aux ancrages, et il attribut un sens aux localisations aussi. C’est simple, plus votre temps passé au lit sera associé au sommeil, plus facilement vous vous y endormirez. C’est également ce qui explique qu’on conseille aussi de se lever et d’aller s’occuper quelques minutes hors du lit quand le sommeil ne vient pas.

ordinateur lit hypnothérapeute séance hypnose paris 15
chien lit hypnothérapeute séance hypnose paris 15

5 – Ne pas insister

Vous vous êtes couchés au mauvais moment ? Vous étiez fatigué et vous avez tardé à vous mettre au lit ? Le train de sommeil est parti sans vous, alors profitez de ce temps pour faire quelque chose d’utile ou que vous aimez. Sinon vous risquez de passer un long moment à regarder le plafond les yeux grands ouverts avant que le prochain train n’entre en gare !

6 – Adoptez des routines positives

Premièrement se lever et se coucher à heures régulières favorise la bonne synchronisation de votre horloge biologique. D’ailleurs vous le sentez bien avec le décalage horaire quand ce n’est pas le cas. Deuxièmement, mettez en place les habitudes qui vous aident à vous endormir et à vous réveiller au mieux pour vous. A vous de trouver les vôtres en fonctions de vos goûts (lecture, écriture, méditation, exercices de respiration, audio book, podcast, sport matinal etc.). Plus vous ferez ces routines plus elles deviendront automatiques et moins vous aurez besoin d’y penser !

routines hypnothérapeute séance hypnose paris 15
phoque sieste hypnothérapeute séance hypnose paris 15

7 – Evitez les siestes si vous souffrez d’insomnies

Si vous souffrez d’insomnies, vous aurez probablement plus de facilité à vous endormir si vous êtes plus fatigué. Si vous en avez quand même besoin, essayez de ne pas dépasser 30 min pour ne pas entrer dans un sommeil trop profond.

 

8 – Dînez léger

Manger un plat lourd et copieux le soir entraînera une augmentation de la température du corps, et ça, ce n’est pas propice à l’endormissement. D’ailleurs pour la même raison, évitez le sport trop tard également.

routines hypnothérapeute séance hypnose paris 15
somniferes hypnothérapeute séance hypnose paris 15

9 – Utilisez les somnifères avec précautions

Sur ce sujet, évitez l’automédication et référez-vous à un professionnel de santé. Leur utilisation doit rester occasionnelle. Les somnifères peuvent entre autres influer sur l’humeur, et même s’ils peuvent aider à combler une dette de sommeil ils ne vous réapprendront pas à dormir mieux.

 

10 – Restreignez votre sommeil

Cela peut paraître paradoxal, mais vous seriez surpris de savoir à quel point les paradoxes peuvent être efficaces. Vos insomnies ne vous permettent de dormir que 5h par nuit ? Si vous devez vous réveiller à 7h, n’allez pas au lit avant 2h du matin ! Quitte à ne dormir que 5h, apprenez donc dans un premier temps à ne plus le subir, cela pourrait bien vous donner l’opportunité de créer de nouvelles pensées plus positives. En faisant cela, vous accentuez momentanément votre fatigue (reculer pour mieux sauter) et brisez le cercle d’idée de performances liées au sommeil.

sablier hypnothérapeute séance hypnose paris 15

 

Principaux leviers de l’hypnothérapie

 

Je précise à nouveau que l’état d’hypnose n’est pas le même état que celui du sommeil. De la même manière qu’on observe des caractéristiques spécifiques au sommeil paradoxal, on en observe d’autres pour l’hypnose. Ceci étant dit, il y a beaucoup de similarité et de points commun lorsqu’on entre en transe hypnotique et lorsqu’on s’endort… Le corps est souvent très détendu, l’esprit a tendance à vagabonder, l’imagination est plus présente et on est majoritairement tourné vers l’intérieur. Voilà pourquoi l’apprentissage de l’autohypnose pour dormir, fournit déjà des clefs qui faciliteront l’endormissement.

 

Réapprendre un processus naturel

 

La première des solutions pourra être de réactiver ce processus naturel. Comment se laisser aller et lâcher prise sur les pensées ? Comment être attentif à son état de fatigue et pouvoir décider de se coucher au bon moment ? Bien souvent, ce n’est pas que quelque chose est cassé dans le mécanisme, mais plutôt que quelque chose vient l’entraver consciemment ou inconsciemment. En autohypnose on peut apprendre à mieux gérer son stress au quotidien (vous pouvez consulter l’article sur l’Hypnose contre le stess), à se créer un espace de sécurité ressourçant ou tout simplement à se suggérer de lâcher prise. L’objectif : reprogrammer des cycles naturels de sommeil.

 

Faire évoluer ses croyances

 

Le travail lors d’une séance d’Hypnose ne passe pas uniquement par l’état hypnotique. Un peu comme dans un jeu d’échec ou l’objectif serait le bien-être de la personne, le thérapeute utilise des stratégies pour faire évoluer les idées qui cloisonnent. Nombreux sont ceux qui souffrent d’insomnie parce qu’ils essayent de tout contrôler. Le contrôle n’est pas négatif par essence… mais souvent plus on le pousse à l’excès, plus les « ratés » s’accumulent, et plus on perd confiance. Le thérapeute cherche souvent à trouver une solution à la question : Quelles expériences faut-il que la personne vive (en transe ou dans la vie) pour que ne pas dormir ne soit plus source de peur ni d’insomnie ? Comme expliqué plus haut, il peut arriver que « prescrire une insomnie » soit la chose à faire dans certains cas de figure.

D’ailleurs, est-ce que vous croyez qu’utiliser l’Hypnose pour dormir pourrait fonctionner pour vous ?

 

Il n’est personne qui soit né sous une mauvaise étoile, seulement des gens qui ne savent pas lire le ciel.

Dalaï Lama

Chef spirituel du Tibet

 

Soigner les traumatismes

 

Parfois, il y a simplement quelque chose qui bloque… Une expérience de vie particulièrement stressante ou douloureuse peut avoir laissé une trace. Qu’elle soit encore vivace ou complètement oubliée par le conscient, cette blessure peut continuer à résonner dans le présent. Il existe de nombreuses techniques pour alléger l’impact émotionnel de ces blessures, que ce soit en Hypnose Ericksonienne ou Hypnose Humaniste (mes explications sur les différences ici). Une fois que l’origine du trouble est identifiée, elle pourra être accompagnée par le thérapeute et les mécanismes naturels pourront reprendre leur cours.

 

Apprendre à gérer son stress

 

L’Hypnose est un outil très efficace pour une meilleure gestion du stress. Apprendre à gérer son stress, c’est s’affranchir d’une des grandes causes qui maintiennent éveillé. Cet apprentissage peut passer par l’entraînement à des exercices de relaxations en autohypnose, des techniques de respirations ou de visualisation. On peut aussi apprendre à ralentir les pensées pour retrouver cet état intermédiaire ou l’esprit devient un peu vaporeux propice à l’endormissement. Ou encore, le simple fait de voyager en esprit comme dans un rêve éveillé peut aussi permettre de s’endormir plus rapidement et plus facilement. Ce serait un peu comme si vous vous racontiez une histoire à vous-même avant d’aller dormir !

 

Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis.

Edgar Allan Poe

Poète

 

Dénouer les cauchemars répétitifs

 

Vous connaissez peut-être des gens qui disent faire le même cauchemar depuis un bon nombre d’années ? Et si c’était l’inconscient qui essayait de faire passer un message à sa manière ? Si refaire sans cesse le même rêve donne une impression d’inachevé, c’est peut-être qu’il y a quelque chose à comprendre ou à digérer avant de pouvoir passer à autre chose… L’Hypnose offre la possibilité d’essayer d’explorer le sens caché d’un rêve en s’y réassociant une fois en transe et d’en retirer de l’information. Comme vous le voyez, utiliser l’Hypnose pour dormir mieux peut passer par bien des chemins différents !

 

Séance d’Hypnose pour bien dormir

 

Cette séance d’Hypnose pour dormir plus facilement s’adresse davantage à ceux qui éprouvent des difficultés à trouver le sommeil. Bien entendu une séance de ce type doit s’adapter au plus grand nombre et ne peut pas être représentative de ce que serait une séance individuelle adaptée à vous. Cependant, elle peut déjà permettre d’obtenir de nettes améliorations sur différents aspects. Pour essayer, rien de plus simple, choisissez un moment ou vous êtes prêt à vous endormir, réglez le volume des écouteurs au bon niveau, allongez vous confortablement et fermez les yeux. Profitez simplement de ce moment ou il n’y a finalement… rien à faire.

N’hésitez pas à partager vos retours d’expérience sur la page de cet article ou directement sur youtube !

 

Par où commencer ?

 

Pourquoi ne pas commencer par mettre en place les astuces qui vous conviennent le plus ? Si les résultats ne sont pas assez probants profitez de la séance d’Hypnose gratuite que j’ai mis en ligne plus haut ! Et bien entendu si vos difficultés nécessitent un accompagnement vous pouvez prendre rendez-vous ici.

Partagez en commentaire vos expériences si vous avez eu recours à un accompagnement qui a fonctionné ou non, ou simplement pour me dire si vous avez trouvé cet article intéressant ! Avez-vous appris des choses utiles ? Avez-vous des questions ?

Retrouvez aussi les prochains articles en rejoignant la page Facebook avec les boutons ci-dessous.

 

Et en attendant, prenez soin de vous !

 

L'essentiel

 

  • Un sommeil de qualité est indispensable à notre bon fonctionnement physique et psychique.
  • Négliger son temps de repos, c’est devenir plus vulnérable aux maladies, manger davantage, affaiblir sa mémoire
  • Une nuit est composée de plusieurs cycles alternant les états de sommeil lent et de sommeil paradoxale.
  • Les rêves sont une porte d’entrée vers l’inconscient.
  • Les personnes qui souffrent d’insomnies ont souvent en commun la peur de ne pas réussir à bien dormir (ou la peur du futur en général).
  • Il peut arriver qu’une association inconsciente se fasse entre un incident de vie et la vulnérabilité liée au fait de s’endormir.
  • Renseignez-vous sur les bonnes pratiques pour mieux dormir, par exemple la lumière des écrans retarde la production d’hormones liées au sommeil. 
  • Sans vous en rendre compte, vous utilisez déjà l’Hypnose pour dormir plus ou moins bien, en fonction des choses que vous vous suggérez.
  • Il y a beaucoup de points commun entre l’entrée en transe hypnotique et le fait de s’endormir.
  • Nombreux sont ceux qui souffrent d’insomnie parce qu’ils essayent de tout contrôler.
  • Apprendre à gérer son stress, c’est s’affranchir d’une des grandes causes qui maintiennent éveillé.

 

Newsletter Graines d'Hypnose

Newsletter Graines d'Hypnose

Actualité des articles du blog, évènements physique et virtuels, vidéos youtube etc.

Inscription réalisée avec succès !

Pin It on Pinterest

Share This